Pl@ntNet

Code BIDPI
Espèce Bidens pilosa
Auteurs L.
Famille Asteraceae
Description synthétique B. pilosa est une plante herbacée dressée, très ramifiée, à forte odeur. Sa tige, colorée en brun rouge, est striée et présente quatre faces. Les angles portent de petits poils. Les feuilles sont molles, de couleur vert clair. Elles sont opposées et disposées en croix par paires. Le limbe est profondément découpé en trois à cinq segments dont le bord est denté. Le pétiole est long et bordé de minuscules poils blancs. Les fleurs sont regroupées en têtes globuleuses en position terminale ou à la base des feuilles. Chaque tête se compose de quelques fleurs blanches étalées à la périphérie et de nombreuses fleurs jaunes au centre. L'inflorescence est entourée de deux rangs de petites pièces vertes en forme de spatule. A maturité, les fruits forment des boules noires hérissées de piquants.
Description cotyledons De forme elliptique à linéaire, pétiolés, glabres. Longs de 25 mm et larges de 5 mm.
Description Premières Feuilles Simples et opposées, longuement pétiolées. Le limbe est denté ou profondément divisé en 3 segments dès la première paire de feuilles. La marge est régulièrement dentée, les faces sont glabres.
Description Aspect Plante à port dressé, très ramifiée, haute en général de 20 à 60 cm, pouvant atteindre 1,5 m.
Description Système Racinaire Pivot profond.
Description Tige Quadrangulaire, creuse, plus ou moins cannelée. Glabre, de couleur verte, bien que parfois rouge foncé.
Description Feuille Simples, opposées et décussées _ longuement pétiolées (2 à 6 cm). Limbe denté en scie et profondément divisé en 3 ou 5 segments ovales, rétrécis en pseudo-pétiole à la base. Marge des segments fortement dentée (dents elles-même apiculées) et courtement pubescente. Faces supérieure et inférieure glabres. Nervures pennées.
Description Inflorescence Fleurs groupées en capitules terminaux et axillaires de 8 mm de haut et 10 à 12 mm de diamètre, longuement pédonculés (3 à 10 cm). Involucre de bractées spatulées, soudées à la base et pubescentes sur la marge.
Description Fleur Fleurs externes femelles, ligulées blanches à jaune pâle peu nombreuses (3 à 5) souvent absentes et fleurs internes hermaphrodites, tubulées jaune vif.
Description Fruit Akène noir, fusiforme, de section triangulaire, et légèrement cannelé, portant des poils blancs. Long de 5 à 13 mm et larges de 1,5 mm. Pappus formé de 2 ou 3 pointes, munies de petites épines rétrorses. Ensemble formant, à maturité, une demi-sphère hérissée de piquants.
Biologie B. pilosa est une espèce annuelle, se reproduisant uniquement par graines. Ces dernières sont disséminées par l'homme et les animaux, l'eau et le vent. Elles s'accrochent aux vêtements ou aux fourrures. C'est de cette manière que la plante est dispersée d'une zone à une autre. Les graines sont capables de germer immédiatement après la dispersion. Espèce annuelle se reproduisant uniquement par graines qui se disséminent facilement en s’accrochant aux poils des animaux et aux vêtements. Elles se propagent aussi par l’eau et le vent. Les graines très nombreuses (3000 à 6000 par individu) sont capables de germer immédiatement après la dispersion à tout moment de l’année dans les zones à forte pluviométrie et après l’installation des pluies ailleurs. La floraison démarre rapidement et s’étale sur l’ensemble de la saison chaude. La fructification dure jusqu’au dessèchement de la plante en saison fraîche.
Ecologie L'espèce est bien adaptée à l'ensemble des situations écologiques de La Réunion, y compris en altitude jusqu'à 1000 m. Elle se retrouve, de façon indifférente, sur toutes les zones et dans tous les contextes agro-écologiques de l’île. Agricultural areas, natural forests, planted forests, range/grasslands, riparian zones, ruderal/disturbed, scrub/shrublands, urban areas, wetlands
Origine Originaire d’Amérique du Sud et commune dans toutes les régions tropicales et subtropicales du monde. )
Répartition Mondiale Bidens pilosa est aujourd’hui une espèce pantropicale reconnue comme mauvaise herbe des cultures dans plus de 40 pays. Elle a été introduite dans de nombreuses régions (Carlquist, 1966).
Usages Elle a été introduite dans de nombreuses régions pour l'agriculture et comme plante ornemaentale (Carlquist, 1966).
Nuisibilité Générale Elle fait partie des 300 espèces envahissantes majeures du Pacifique et de l’Océan Indien. En Afrique, Bidens pilosa est signalé comme adventice dans de nombreux pays et il est probablement présent dans tous les pays, y compris les îles de l’Océan Indien. C'est une adventices gânante pour plus de 30 cultures dans plus de 40 pays. B. pilosa a des propriétés allélopathiques. Les extraits de feuilles et de racines sont connus pour inhiber la germination et la croissance de beaucoup d'espèces. De plus B. pilosa croit trois fois plus vite que des plantes similaires. Les graines contaminent les lots de semences. Bidens pilosa est également un hôte et un vecteur pour différents pathogènes et parasites comme les nématodes (Meloidogyne sp.) et le Tomato spooted wilt virus (Schlerotinia sclerotiorum) (DPI, 2008_ Mvere, 2004).
Nuisibilité Nouvelle Calédonie Observée en Nouvelle-Calédonie depuis la moitié du 19 ème siècle, elle constitue aujourd’hui surtout une adventice des cultures, commune en particulier dans les régions littorales ouest et aux Loyauté, où on la trouve sur les sols nus, les terrains vagues, les jachères récentes. Elle peut être gênante sur pâturage en période de fructification.
Lutte Générale Lutte mécanique : par arrachage manuel.
Lutte agronomique : la germination peut être empêchée par l'utilisation de mulch.(PIER, 2007).
Lutte chimique : différents herbicides efficaces diuron, bromacil, atrazine, simazine, ropazine, hexazinone, oryzalin, and ametryn_ translocated herbicides: 2,4-D, glyphosate, amitrole, metribuzin, et dicamba ainsi que les produits de contact bentazone, diquat, et paraquat (PIER, 2007).
Bibliographie Blanfort V., Desmoulins F., Prosperi J., Le Bourgeois T., Guiglion R. & Grard P. 2010. AdvenPaC V.1.0 : Adventices et plantes à conflit d'intérêt des Pâturages de Nouvelle-Calédonie. IAC, Cirad, Montpellier, France, Cédérom. http://idao.cirad.fr/applications.
Le Bourgeois, T., Carrara, A., Dodet, M., Dogley, W., Gaungoo, A., Grard, P., Ibrahim, Y., Jeuffrault, E., Lebreton, G., Poilecot, P., Prosperi, J., Randriamampianina, J.A., Andrianaivo, A.P., Théveny, F. 2008. Advent-OI : Principales adventices des îles du sud-ouest de l'Océan Indien.V.1.0. In Cirad [ed.]. Cirad, Montpellier, France. Cdrom.
Liens Web http://www.issg.org/database/species/ecology.asp?si=1431&fr=1&sts=sss&lang=FR
http://www.tropicos.org/Name/2700301
http://www.ars-grin.gov/cgi-bin/npgs/html/taxon.pl?7169
http://idao.cirad.fr/species?search=all
online databases KewGarden   Mobot   Ipni   Jstor   ThePlantList   Gbif   EOL   Mnhn   Google Images   LifeMapper  
bidpi_060603_084432.jpg